Quelles sont les particularités de la pizza italienne ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

D’origine italienne, la pizza est devenue au fil des années l’un des plats les plus convoités et appréciée au monde. Par sa qualité et les caractéristiques bien spécifiques qu’elle présente en matière d’alimentation, nous pouvons comprendre la raison pour laquelle elle est protégée par un label de qualité Spécialité Traditionnelle Garantie depuis 2009 sur des critères bien spécifiques. Aujourd’hui, nous pouvons retrouver plusieurs types de pizzas de différentes origines sur le marché. Néanmoins, si nous faisons bien attention, la pizza italienne se distingue de ces dernières grâce à ces particularités. Lesquelles justement ? Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

Les ingrédients ayant servi à sa préparation


L’une des particularités de la pizza italienne réside dans le choix des ingrédients pour sa préparation. Une vraie pizza italienne se distingue essentiellement par la qualité des ingrédients qui la composent. Au nombre de ceux-ci, on peut citer les tomates, l’huile, le basilic frais, la mozzarella, l’origan, le fromage à pâte dure râpé, etc. En effet, n’importe quel type de tomate n’intervient pas dans la préparation de la pizza italienne. Il doit essentiellement s’agir des tomates de types Roma allongées ou cerises.

A voir aussi : Trois manières de mieux manger

De même, la qualité de l’huile qui sert à la préparation de la pizza italienne se distingue des autres. Elle doit avoir une certaine résistance face à l’oxydation et résister dans une large mesure aux températures élevées. Les plus fréquemment utilisées sont les huiles d’olive. Notons également que la mozzarella de Buffala est celle qui est utilisée dans la préparation d’une vraie pizza italienne. Tous les ingrédients sont utilisés pour vous préparer les meilleures pizzas italiennes dans ce restaurant italien à Betton.

La pizza italienne se compose d’une pâte très fine

L’une des principales caractéristiques de la pizza italienne est la qualité de la pâte qui la compose. En effet, cette dernière se compose d’eau, de levure de bière et de farine de type 0. Sa préparation est faite suivant des étapes bien définies. Le résultat de la préparation est qu’elle se marie avec les ingrédients tels que la mozzarella et la tomate ayant servi à la préparation de la pizza.

A voir aussi : La paella, un plat tendance qui satisfait tous les palais

La garniture de la pizza italienne se différencie de celle des autres


La garniture de la pizza italienne varie d’un type de pizza à un autre. Pour la garniture de la pizza Margherita par exemple, la tomate doit s’étendre en couche mince et doit être salée. Elle doit également se composer de la mozzarella coupée préalablement en fin morceau et s’accompagne ensuite de l’huile d’olive. Contrairement à la pizza Margherita, la garniture de la pizza Marianara ne se compose pas de la mozzarella, mais plutôt de gousse d’ail râpée, de tomate et d’origan.

La pizza italienne doit être molle et extensible

L’une des meilleures façons de reconnaître une vraie pizza italienne est sa facilité de se plier et son goût unique. En effet, sa composition doit faire ressortir un goût exceptionnel et laiteux de mélange de pain bien cuit à la tomate, d’origan, mozzarella et de basilic. Elle se distingue également par sa forme ronde et son contour élevé.

Partager.