Quelles sont les particularités de la pizza italienne ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

D’origine italienne, la pizza est devenue au fil des années l’un des plats les plus convoités et appréciée au monde. Par sa qualité et les caractéristiques bien spécifiques qu’elle présente en matière d’alimentation, nous pouvons comprendre la raison pour laquelle elle est protégée par un label de qualité Spécialité Traditionnelle Garantie depuis 2009 sur des critères bien spécifiques. Aujourd’hui, nous pouvons retrouver plusieurs types de pizzas de différentes origines sur le marché. Néanmoins, si nous faisons bien attention, la pizza italienne se distingue de ces dernières grâce à ces particularités. Lesquelles justement ? Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

A découvrir également : 5 astuces pour bien choisir le gâteau d’anniversaire de votre enfant

Les ingrédients ayant servi à sa préparation


L’une des particularités de la pizza italienne réside dans le choix des ingrédients pour sa préparation. Une vraie pizza italienne se distingue essentiellement par la qualité des ingrédients qui la composent. Au nombre de ceux-ci, on peut citer les tomates, l’huile, le basilic frais, la mozzarella, l’origan, le fromage à pâte dure râpé, etc. En effet, n’importe quel type de tomate n’intervient pas dans la préparation de la pizza italienne. Il doit essentiellement s’agir des tomates de types Roma allongées ou cerises.

A lire aussi : Comment bien choisir sa machine à glaçons ?

De même, la qualité de l’huile qui sert à la préparation de la pizza italienne se distingue des autres. Elle doit avoir une certaine résistance face à l’oxydation et résister dans une large mesure aux températures élevées. Les plus fréquemment utilisées sont les huiles d’olive. Notons également que la mozzarella de Buffala est celle qui est utilisée dans la préparation d’une vraie pizza italienne. Tous les ingrédients sont utilisés pour vous préparer les meilleures pizzas italiennes dans ce restaurant italien à Betton.

La pizza italienne se compose d’une pâte très fine

L’une des principales caractéristiques de la pizza italienne est la qualité de la pâte qui la compose. En effet, cette dernière se compose d’eau, de levure de bière et de farine de type 0. Sa préparation est faite suivant des étapes bien définies. Le résultat de la préparation est qu’elle se marie avec les ingrédients tels que la mozzarella et la tomate ayant servi à la préparation de la pizza.

La garniture de la pizza italienne se différencie de celle des autres


La garniture de la pizza italienne varie d’un type de pizza à un autre. Pour la garniture de la pizza Margherita par exemple, la tomate doit s’étendre en couche mince et doit être salée. Elle doit également se composer de la mozzarella coupée préalablement en fin morceau et s’accompagne ensuite de l’huile d’olive. Contrairement à la pizza Margherita, la garniture de la pizza Marianara ne se compose pas de la mozzarella, mais plutôt de gousse d’ail râpée, de tomate et d’origan.

La pizza italienne doit être molle et extensible

L’une des meilleures façons de reconnaître une vraie pizza italienne est sa facilité de se plier et son goût unique. En effet, sa composition doit faire ressortir un goût exceptionnel et laiteux de mélange de pain bien cuit à la tomate, d’origan, mozzarella et de basilic. Elle se distingue également par sa forme ronde et son contour élevé.

Les différentes variations régionales de la pizza italienne

La pizza italienne est un plat emblématique qui varie d’une région à l’autre en Italie. Chaque région a ses propres particularités et styles de pizza, ce qui contribue à la richesse culinaire du pays.

Commençons par la pizza napolitaine, considérée comme la plus authentique et traditionnelle. Elle se distingue par sa pâte moelleuse et légèrement élastique, sa garniture généreuse de tomates San Marzano, de mozzarella di bufala Campana DOP et de basilic frais. La Margherita est l’une des variations les plus populaires de cette spécialité napolitaine.

Dans le Sud de l’Italie, en Calabre plus précisément, on trouve la fameuse pizza calabraise. Celle-ci se caractérise par une pâte fine et croustillante avec une garniture souvent composée d’olives noires, d’anchois salés ou encore de nduja (une spécialité locale à base de porc). Les saveurs fortes sont au rendez-vous pour ravir les palais audacieux.

En Sicile, on découvre la pizza sicilienne reconnaissable grâce à sa pâte épaisse qui ressemble presque à une focaccia. Elle peut être agrémentée de différentes garnitures telles que des anchois marinés dans de l’huile d’olive ou encore des câpres salées pour donner un goût unique et relevé.

Parmi les autres variations régionales notables figurent notamment la pizza romaine avec son style mince mais croustillant accompagné d’une grande variété d’ingrédients comme la mozzarella, les artichauts et les champignons. La pizza al taglio est un format rectangulaire très apprécié à Rome.

La pizza italienne se distingue par sa diversité régionale qui reflète la richesse culturelle de l’Italie. Que vous préfériez une pâte fine et croustillante ou une pâte moelleuse et extensible, il y a toujours une pizza italienne pour satisfaire vos papilles.

Les secrets d’une cuisson parfaite pour une pizza italienne authentique

Les secrets d’une cuisson parfaite pour une pizza italienne authentique résident dans plusieurs éléments clés. Le choix du four est primordial. Traditionnellement, les pizzas sont cuites dans un four à bois, ce qui permet d’obtenir une chaleur intense et uniforme.

La température du four doit être élevée, idéalement autour de 450°C. Cette chaleur intense va permettre à la pâte de cuire rapidement tout en conservant son moelleux à l’intérieur et sa croustillance à l’extérieur.

Une autre astuce pour une cuisson parfaite réside dans la préparation de la pâte. Les meilleurs pizzaiolos utilisent des farines spéciales riches en gluten comme la farine de blé dur ou encore celle issue des variétés anciennes qui confèrent au mélange final une texture plus élastique.

Le temps de repos est aussi crucial pour développer les arômes et garantir une excellente texture. La traditionnelle méthode napolitaine requiert généralement entre 24h et 48h de fermentation à basse température afin que la levure puisse faire son œuvre tranquillement.

Quant aux ingrédients utilisés pour garnir cette délicieuse galette italienne, il faut opter pour des produits frais et de qualité supérieure : tomates mûres fraîches cueillies en pleine saison, mozzarella di bufala DOP crémeuse et savoureuse ainsi que des herbes aromatiques fraîches telles que le basilic ou l’origan.

Une fois la pizza italienne cuite, elle doit être dégustée dans les meilleurs délais afin de préserver toute sa saveur et son équilibre gustatif. La tradition veut que l’on plie la pizza en deux pour pouvoir facilement la consommer à la main.

Pour réussir une pizza italienne authentique, il faut un four chaud, une pâte préparée avec soin et fermentée pendant suffisamment longtemps, ainsi que des ingrédients frais de qualité. C’est grâce à toutes ces attentions apportées à chaque étape du processus de fabrication que l’on obtient cette merveille culinaire qui fait le bonheur des amateurs de pizzas partout dans le monde.

Partager.