Mieux protéger l’environnement avec les nouvelles alternatives en cuisine pratique

Emballage alimentaire biodégradable : une solution à la croissance verte

Emballage alimentaire biodégradable : La suppression de produits plastiques, nouvel enjeu écologique, est une idée qui a donné vie à l’emballage alimentaire biodégradable.

A voir aussi : 4 raisons pour lesquelles tout le monde devrait manger bio

Depuis le début de cette année, l’utilisation de la vaisselle jetable en plastique, dérivé du pétrole, est interdite. Il en est de même pour les autres produits en plastique qui ne sont pas biodégradables. Ce plan d’action a pour objectif de permettre une implication plus importante dans la lutte envers le dérèglement climatique. Omniprésent au quotidien, le plastique jetable non biodégradable est interdit à tous les niveaux. Quelles en sont alors les nouvelles alternatives ?

Lire également : Les livreurs de pizza, victimes de braquages

Nouvelles règlementations en vigueur sur les emballages alimentaires

Les enjeux climatiques des dernières années ont accéléré et renforcé la nécessité d’éliminer le plastique qui est dérivé du pétrole. Aujourd’hui, c’est l’emballage alimentaire biodégradable qui est mis en avant. Pour développer une croissance verte et réduire l’impact environnemental de l’homme sur la planète, la loi a pris des mesures strictes.

L’article L. 541-10-5 du Code de l’environnement interdit la mise à disposition de vaisselle jetable en plastique non recyclable. Seuls les emballages biodégradables et réutilisables sont préconisés.

L’utilisation d’emballage écologique est importante pour l’environnement et sa sauvegarde. Ils disparaissent dans le processus de compostage au bout de plusieurs semaines. Contrairement aux sacs plastiques, par exemple, qui asphyxient la planète, surtout nos mers et océans.

Typologie d’emballage alimentaire biodégradable

Un emballage alimentaire biodégradable peut prendre plusieurs formes. Il y a les produits jetables qui sont fabriqués à partir de produits en plastique compostables. Ils sont principalement fabriqués à partir d’amidon de maïs et de manioc. L’utilisation du chanvre dans la fabrication de produits en plastique biodégradables commence timidement à faire son entrée.

Outre ses variétés de plastiques écologiques, il a également l’utilisation de produits jetables en carton. Il peut s’agir de gobelet, de vaisselle et d’accessoire en carton. Tout comme les articles en plastique réutilisable, un emballage jetable en carton est biodégradable.

Qui sont les principaux concernés par cette mesure ?

Cette interdiction sur l’usage de produit en plastique issu de la transformation du pétrole concerne tous les professionnels. C’est un défi environnemental qui doit être pris en compte pour nettoyer la planète déjà ensevelie sous des millions de tonnes d’emballages jetables en plastique.

Industriels et commerçants sont concernés de près par cette nouvelle mesure portant sur l’utilisation d’un emballage biodégradable. Boulangerie, restaurant, traiteur… tous ont le devoir de rayer les produits à usage unique et le packaging en plastique. Un déchet d’emballage en plastique peut prendre plusieurs centaines d’années à se dégrader. Tandis qu’un emballage alimentaire recyclable prendra 2 à 4 mois pour disparaître complètement.

Dans quels contextes utiliser un emballage alimentaire biodégradable ?

Aujourd’hui, l’utilisation d’un emballage alimentaire biodégradable est une seconde nature dans la cuisine. La protection de l’environnement se fait voir à travers les différents équipements recyclables et biodégradables qui sont utilisés au quotidien.

L’écologie est placée au centre de toutes les activités. La vaisselle compostable est visible partout. Elle s’intègre aux mariages, baptême et lors d’événements professionnels ou privés. Les conceptions de vaisselle et emballages alimentaires favorables au recyclage sont une manière de lutter contre le tout jetable en plastique.

En plus de ce geste, d’autres actions viennent renforcer le mouvement écologiste visant à lutter pour la survie de la planète. Il s’agit de la cuisine écocitoyenne. Elle consiste à :

  • utiliser de l’eau avec parcimonie
  • éviter le gaspillage alimentaire
  • utiliser des produits électroménagers de classe A++.

Pour pousser le geste un peu plus loin, l’utilisation de couvercle est un geste écologique à adopter dans la cuisine. De cette façon, vous utilisez moins d’énergie pour la cuisson d’un aliment.

Pour une cuisine pratique et écologique, l’aventure commence surtout dans le chariot au moment des courses. En ayant l’habitude d’utiliser des produits écologiques, vous développez un réflexe écoresponsable. Il ne reste plus qu’à étendre le geste telle une tache d’encre pour que chacun puisse se mobiliser pour l’avenir de la planète.

Comments are closed.