Quels sont les meilleurs types de saucissons ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Entre savoir ce que vous mangez et vous cultiver, connaître les différents types de saucissons vous sera d’une grande utilité. En effet, ils sont disponibles en plusieurs variétés allant de pair avec certains mets. Ces différents types de saucissons varient en fonction de leurs compositions, leurs tailles et aussi leurs hachages.

Le Varzi

Ce saucisson se distingue tout d’abord par un gros hachage, avec des bouts de gras bien identifiables. C’est le genre de saucisson qui pèse entre 2 et 5 kg sur la balance. Il fait très bien effet lors d’un pique-nique et fera le bonheur des papilles de tous les invités.

A voir aussi : Acheter un évier de cuisine : comment faire le bon choix ?

Très savoureux, il pourra donc faire l’unanimité durant n’importe quelle festivité comme le saucisson de taureau ou encore le saucisson d’arles. Le Varzi est un saucisson de type paysan qui toutefois n’est pas très connu en France. Ceci est d’ailleurs dû au fait qu’il tire ses origines de l’Italie.

Le saucisson de montagne

Ce saucisson se présente comme étant la version plus légère du saucisson de Varzi. Tous les processus d’obtention de ce saucisson ont lieu en haute altitude, d’où lui vient l’appellation de saucisson de montagne. Les conditions d’élevage sont très importantes pour la qualité du saucisson. Il sera un véritable régal accompagné de bons petits plats savoureux.

A lire également : Comment bien réussir son dîner entre amis ?

La Rosette ou Fuseau

Dans la balance, la véritable rosette indique un poids entre 900 g et 2,5 kg. Cette appellation vient du boyau qui sert pour envelopper la chair. Une enveloppe qui provient de l’anus de la bête, ce qui a le don de faire douter certaines personnes. Mais sachez qu’un entretien rigoureux y est consacré. Ce saucisson est aussi d’un grand hachage de forme tronconique ou parfois fusiforme.

Le Jésus

Ici, on passe à un niveau supérieur, avec des portions de 5 à 6 kg. Ce sont des saucissons d’envergure dont la fabrication se fait, comme l’indique la coutume, à la fin de l’hiver. On le consommait après de longs mois d’attente à Noël, c’est d’ailleurs dû à cela que le nom Jésus lui a été attribué. Vous retrouverez aussi une autre variante de ce saucisson appelée le mini-Jésus.

Le Salami

Il s’agit d’un saucisson d’envergure dont le hachage est fin. Son hachage laisse croire que cette variété est moins grasse que les autres. Ce qui n’est pas le cas, car, ce dernier est délicieusement rempli de graisses. En France, on retrouve principalement le Salami de Strasbourg et celui Danois. Ce type de saucisson est aussi très consommé dans d’autres pays comme l’Italie.

Le saucisson de Lyon

Ici, on touche au saucisson que beaucoup de personnes apprécient, et ce, du fait du plaisir qu’il procure à la consommation. Il s’agit d’un saucisson savoureux avec un goût si caractéristique et une texture tendre. Vous pouvez le reconnaître, par ses énormes morceaux de gras carrés.

Le chorizo

C’est le saucisson espagnol par excellence caractérisé par une saveur piquante et sa couleur rouge. Saucisson savoureux qui accompagne de nombreux mets, il est élevé et fabriqué dans les meilleures conditions pour donner un goût unique. Si vous vous intéressez au chorizo, vous pouvez donc explorer ses multiples variétés.

Les types de saucissons sont d’une multitude, avec les différentes caractéristiques que vous connaissez désormais, vous pouvez faire des choix plus réfléchis pour le prochain repas.

Partager.