Qu’est-ce qui fait la spécificité des repas cacher à Cannes ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Bien que les restaurants cacher soient réservés à une consommation juive, ils suscitent l’intérêt de plus d’un. Dans la ville de Cannes, vous retrouverez plusieurs de ces établissements. Les repas qui y sont préparés respectent tous, un certain nombre de principes. Qu’est-ce qui fait la spécificité des repas cacher ? Découvrez-les dans cet article.

Qu’est-ce qu’un repas cacher ?

Un repas cacher est une nourriture qui a été préparée conformément aux exigences de la tradition juive. Autrement dit, c’est un aliment sain et autorisé par le judaïsme. Il s’agit entre autres du sushi cacher, du hamburger cacher, le chinois cacher, etc. Dans la ville de Cannes, les repas qui sont préparés sur la base des exigences cacher ont pour objectif de conférer aux tables une élévation spirituelle.

A lire aussi : Quel type de vin est le Chablis ?

Pour la célébration du chabbath à cannes par exemple, vous pouvez solliciter les services d’un traiteur dans un restaurant cacher. Avec toute son équipe, ils se chargeront de vous cuisiner les aliments selon les normes de la tradition juive. En faisant appel au bon prestataire, vous pourrez même bénéficier d’un service de livraison à domicile.

Quelles sont les règles qui régissent les repas cacher ?

Une alimentation cachère suit une norme donnée. En effet, la préparation de ce type de repas respecte les règles essentielles de la cacherout. Ces dernières sont relatives aux produits consommés, à l’abattage des animaux, à la cuisson des aliments, etc.

A voir aussi : Tout savoir sur le seau inox alimentaire et son usage par les professionnels

Les animaux concernés

Une seule catégorie de viandes est offerte dans les repas cacher. Il s’agit des herbivores ayant les sabots fendus. Le bœuf, le mouton et la chèvre en sont quelques exemples. Pour ce qui est des animaux maritimes, ils doivent disposer d’écailles et de nageoires. Dans la catégorie des oiseaux, les prédateurs sont bannis. Quant aux insectes, seules quelques espèces de sauterelles sont autorisées. Notez cependant que la consommation d’un animal vivant est exclusivement proscrite.

Les produits animaliers

Selon les normes cacher, tout ce qui provient d’un animal interdit est proscrit, qu’il s’agisse des œufs, du lait, etc. Cette règle est également valable pour les animaux qui sont autorisés. Cependant, lorsqu’il s’agit des œufs, vous devez vous assurer qu’ils ne contiennent pas du sang. La seule exception qui est faite ici concerne l’abeille. Il est vrai que cette dernière n’est pas cachère, mais le miel l’est parce qu’il n’est pas considéré comme un produit animalier.

L’abattage

Si vous consommez la viande d’un animal autorisé, cela ne veut pas forcément dire que votre repas est cacher. En effet, il est primordial que l’abattage de la bête soit réalisé conformément aux normes juives. Il doit être pratiqué par un rabbin avec un couteau bien lisse sans dents. Le maître devra trancher d’une coupe la gorge de l’animal sans l’étourdir. Il doit complètement le vider de son sang, car ce dernier n’est pas cacher. De même, les graisses, les vaisseaux sanguins et les entrailles doivent être retirés avant que l’animal ne soit consommé.

La préparation et la cuisson

Pour qu’un repas soit cacher, il doit être nécessairement réalisé par un juif. À défaut de cela, ce dernier doit être présent lors de sa préparation. Ainsi, il pourra observer et s’assurer que tout a été bien effectué en respectant les normes prescrites.

L’association du lait et de la viande

Pour qu’une alimentation soit cachère, il ne doit pas y avoir une association de produits laitiers avec de la viande. Lors de la préparation des repas par exemple, ces éléments ne doivent pas être mis ensemble dans la même marmite. De même, lorsque vous consommez de la viande, vous devez attendre qu’elle soit totalement digérée avant de prendre un produit laitier. Cela évitera un mélange dans l’organisme.

En somme, les repas cacher sont distincts de ceux qui sont consommés habituellement. Si vous résidez à Cannes, vous pourrez déguster ces plats en vous rendant dans les établissements spécialisés.

Partager.