Les secrets pour déguster du rhum comme un connaisseur avec le coffret de dégustation

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Depuis des siècles, le rhum est apprécié pour son goût unique et ses multiples variétés. Mais pour en apprécier toutes les subtilités, il est important de savoir comment déguster cette boisson de manière experte. C’est pourquoi nous vous proposons un coffret de dégustation de rhum qui vous permettra de découvrir cet univers fascinant.

Les différentes étapes de dégustation du rhum

La dégustation du rhum est un moment de découverte et de plaisir qui nécessite un peu de méthode. Avant même de le goûter, prenez le temps de contempler sa couleur et sa transparence. Si le rhum est vieilli en fût de chêne, il peut avoir une teinte ambrée ou dorée. Vous pouvez également remarquer des reflets verts ou rouges selon le type de fût utilisé. Ensuite, tournez le verre pour le faire rouler et voir s’il laisse des traces, appelées « larmes ». Ces dernières indiquent la richesse en alcool de la boisson.

A lire en complément : Pourquoi les desserts glacés sont les favoris des français ?

Passez ensuite à l’étape suivante qui consiste à le sentir. Approchez le verre de votre nez et prenez de longues inspirations. Vous pouvez sentir des notes de fruits (mangue, banane, ananas), de bois, de caramel, de vanille, de café, etc. Enfin, passez à la dégustation ! Versez une petite quantité de l’eau-de-vie dans votre verre et goûtez-le. Prenez le temps de savourer chaque gorgée et de ressentir les différentes saveurs sur votre palais. Vous pouvez également cracher le rhum si vous le souhaitez, comme on le fait avec le vin, afin de pouvoir apprécier le rhum sans être altéré par l’alcool.

Les critères de qualité pour choisir un rhum de qualité

Il existe plusieurs critères à prendre en compte pour choisir un rhum de qualité. Voici quelques éléments à considérer :

A lire également : Boulangerie : le succès des mini pâtisseries

  • l’âge du rhum : l’eau-de-vie vieillie en fût de chêne gagne en complexité et en finesse au fil des années. Cela dit, l’âge ne garantit pas forcément la qualité de la boisson. Certains rhums plus jeunes peuvent être très agréables à boire,
  • la qualité de la canne à sucre utilisée : le rhum est : obtenu à partir de la fermentation et de la distillation de la mélasse, qui est un produit dérivé de la canne à sucre. La qualité de la canne à sucre utilisée peut donc avoir une influence sur la qualité de l’eau-de-vie,
  • le procédé de distillation : il existe plusieurs méthodes de distillation du rhum. Certaines sont plus rapides, mais produisent des rhums moins complexes. Par contre, d’autres sont plus lentes et permettent d’obtenir des rhums plus riches en arômes. Si vous cherchez une boisson de qualité, privilégiez ceux qui ont été : distillés de manière artisanale, avec un procédé,
  • le type de fût de chêne utilisé pour l’affinage : le rhum vieilli en fût de chêne gagne en arômes et en couleur grâce à l’interaction avec le bois. Le type de fût utilisé peut avoir une influence sur le goût du rhum. Les fûts de chêne blanc ou américain apportent des arômes de vanille et de caramel. Cependant, les fûts de chêne européen ou français ont des notes de fruits secs et de pain grillé.

Avec ces critères, vous serez en mesure de trouver un rhum de qualité qui vous plaît.

Les accords mets et rhum pour sublimer vos repas

La dégustation de rhum est un voyage fascinant et varié à travers une gamme de saveurs et d’arômes. Cette boisson est particulièrement polyvalente et peut s’accorder à une grande variété de repas et de plats. Les accords mets et rhum sont donc une façon subtile et délicieuse d’améliorer votre repas. Pour réaliser des accords mets et rhum réussis, vous devez comprendre les profils aromatiques de chaque type d’eau-de-vie.

Les accords sucrés et salés sont une combinaison parfaite de deux profils aromatiques et gustatifs opposés. Ensuite, les accords avec des plats épicés peuvent ajouter une touche de finesse à l’assaisonnement des plats. Par exemple, le rhum Amber, Añejo et Négro sont une variété populaire pour les accords avec des plats épicés. Enfin, les accords avec des desserts sont une façon délicieuse et unique de compléter un plat sucré. Pour ces accords, les rhums blancs et ambers sont de meilleures options.

Les erreurs à éviter lors de la dégustation de rhum

Déguster du rhum est une expérience unique et savoureuse. Mais il existe quelques erreurs courantes qui doivent être : évitées pour obtenir le meilleur de la dégustation. Pour commencer, ne mélangez pas l’eau-de-vie avec d’autres boissons. Le rhum est : destiné à être apprécié pour ses saveurs uniques. Le mélanger à d’autres boissons peut masquer ses arômes et saveurs. De plus, il est important de ne pas surcharger votre verre de glaçons. Pour finir, ne hâtez pas la dégustation en avalant trop rapidement la boisson. Prenez votre temps et profitez de chaque gorgée. Faites une pause entre les gorgées et prenez le temps d’analyser les arômes et saveurs de la boisson.

Partager.