Truffe noire : découvrez les secrets du diamant noir de la cuisine mondiale

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Egalement appelée « Tuber Melanosporum » ou « Truffe noire du Périgord », la truffe noire fraîche est reconnue mondialement comme diamant noir de la cuisine. Mais qu’est-ce donc qui la rend aussi spéciale et comment l’agrémenter dans vos préparations ? Le tout dans cet article.

Tuber Melanosporum : la petite histoire 

L’utilisation de la truffe noire dans les mets remonte à des décennies, sauf qu’à cette époque, seuls les plus chanceux avaient l’opportunité de la déguster. Le fait de profiter aujourd’hui de ses saveurs envoûtantes, nous le devons à un certain Joseph Talon, Vauclusien du côté de Saint-Saturnin-Les-Apt. C’est lui qui a eu l’idée ingénieuse de planter des glands déjà producteurs de truffes noires fraîches, rendant cette variété de champignon populaire jusqu’à présent. Ce qui lui a valu l’appellation « diamant noir », par ailleurs, c’est les irrégularités observées sur sa peau imitant dans une plus grande finesse le design d’un diamant.

Lire également : Cuisine italienne : quelles sont les meilleures recettes ?

Pourquoi ce type de champignon est autant apprécié ? 

Sûrement grâce à ses effluves puissants incomparables, mélange unique de sous-bois humide, de terre, d’humus et de champignon et ses saveurs envoûtantes équilibrant croquant et moelleux. Dans sa chair noire parsemée de veines blanches, la truffe noire offre un goût somptueux à la bouche : à la fois subtil et raffiné. Consommée crue ou légèrement cuite, cette pépite naturelle a le pouvoir d’enrichir les plats les plus simples aux plus sophistiqués.

Comment cuisiner la truffe noire : des recettes gourmandes pour régaler vos papilles

Il existe mille et une façons de profiter des qualités gustatives et olfactives de la truffe noire. Dans un corps gras de type beurre, huile ou crème, elle saura dévoiler ses beaux arômes et faire l’objet d’une délicieuse sauce pour les poissons ou les viandes. L’avantage de cette variété de truffe, c’est qu’elle convient à tous types de cuissons et parfumera aussi bien les plats chauds que froids. Néanmoins, la chaleur trop soutenue est à éviter pour ne pas faire échapper ses arômes. 

A lire aussi : Comment choisir une machine à café à grain 

Profitez des bienfaits et des saveurs intenses de la truffe noire ! Sur le marché, elle est aujourd’hui disponible toute fraîche, en brisures, en morceaux ou en copeaux. Dès lors, vous pouvez l’associer à des œufs (en omelette ou en brouillarde), à un risotto, des tagliatelles, avec des pâtes, de la viande ou du poisson. Crue, elle parfumera également à merveille des salades ou une tartine de beurre grillée. L’astuce est tout simplement de la préparer et de la servir au dernier moment et d’éviter à tout prix les cuissons trop longues.

Quelques conseils pour une utilisation et une conservation optimales

A l’air libre, la truffe noire risque de s’oxyder et d’en perdre ses saveurs et arômes. Pour amplement profiter de ses qualités, il vaut donc mieux la conserver. A noter que ce type de champignon se congèle très bien, tout en gardant les goûts d’une truffe noire fraîche. Aussi, il est conseillé de ne pas éplucher la Tuber Melanosporum. Certes, sa chair est plus délicieuse que son écorce, mais c’est dans leur association que se trouve la richesse de son odeur et de ses saveurs. 

Partager.