La spiruline présente-t-elle un danger

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La production et la vente de spiruline sont soumises à des normes très rigoureuses. Dans le marché des médicaments, la spiruline fait objet d’un contrôle plus accru. En effet, certains pays producteurs sont sur la liste noire des institutions sanitaires à cause de la qualité inférieure et du danger que représente la spiruline qu’ils mettent sur le marché.  Pour toutes ces raisons, il convient de se conformer aux indications sanitaires et renforcer votre vigilance dans l’achat de et la consommation de la spiruline. La spiruline présente-t-elle un danger ? Lisez cet article pour tout comprendre sur la consommation de la spiruline. 

La spiruline est-elle dangereuse ?

Nous sommes nombreux à nous poser cette question : la spiruline présente-elle un danger ? La réponse à une telle question ne peut être donnée avec légèreté. La qualité de la spiruline dépend surtout des pays producteurs et de la rigueur du système de santé. Les problèmes de santé aigus, de malnutrition sont aujourd’hui très fréquents dans le monde. Les spirulines sont produites pour lutter contre les problèmes de malnutrition aiguës. Aujourd’hui, il existe dans le marché des médicaments différents types de spirulines. En France, les autorités sanitaires accordent une importance capitale à la santé des citoyens. 

A voir aussi : Le jambon Serrano Espagnol s'invite à table

La distribution des spirulines est soumise à un rude contrôle. Utilisée comme un complément alimentaire, la spiruline est une plante particulièrement exposée aux bactéries, aux métaux comme le plomb, au mercure et à l’arsenic. Sa consommation peut donc provoquer des effets indésirables. Dans certains pays, de fortes teneurs d’arsenic et de plomb sont détectées dans les spirulines sauvages et même celles autorisées à la vente. Une consommation élevée de spiruline peut entraîner de probables allergies. Mais prises, à une fable dose, ces plantes nutritives ne présentent quasiment aucun danger pour l’organisme humain. 

Spiruline et insuffisance rénale

La consommation de la spiruline peut occasionner des allergies et avoir des conséquences néfastes sur la santé des usagers. En effet, bien qu’elle soit riche en protéine, la surconsommation de la spiruline peut être très dangereuse pour les insuffisants rénaux. En effet, la forte teneur en protéine de la spiruline fatigue les reins qui sont soumis à un travail plus intense. La quantité de toxines produites par les protéines contraint les reins à fonctionner plus pour nettoyer le sang. Les astuces de santé pour éviter les risques de complication, est de consommer la spiruline avec modération. 

A lire également : Comment préparer la quantité parfaite de boisson pour 50 personnes ?

Les effets secondaires de la spiruline sur la santé

La spiruline est une algue très prisée pour ses vertus thérapeutiques et nutritionnelles. Elle contient des éléments nutritifs tels que les protéines, les vitamines et les minéraux. Elle peut présenter des effets secondaires sur la santé en cas de consommation excessive.

Les effets secondaires courants liés à la consommation de la spiruline sont notamment la diarrhée, les nausées, le vomissement ainsi que l’apparition d’un goût désagréable dans la bouche. Ces symptômes ne sont généralement pas graves et disparaissent après l’arrêt de la consommation ou en réduisant sa quantité.

Il existe aussi des risques plus sérieux qui peuvent être associés à une surconsommation de spiruline. Effectivement, certaines études ont montré que cette algue peut contenir des métaux lourds comme le plomb ou encore le mercure qui peuvent causer du tort à notre santé. Pensez à bien être vigilant lorsqu’on achète son produit afin d’éviter tout risque sanitaire.

Il a été observé chez certains individus souffrant d’allergie alimentaire sévère qu’une ingestion importante de spiruline pouvait provoquer une crise allergique majeure avec toutes les complications respiratoires qu’elle entraîne.

Dans tous ces cas où vous ressentez un malaise pendant votre cure à cause de votre affection rénale ou si vous avez peur pour toute autre raison suite au traitement par cette substance naturelle, nous vous conseillons de consulter votre médecin traitant pour discuter de l’utilisation et des doses à respecter. Votre santé doit primer sur tout traitement.

Les précautions à prendre avant de consommer de la spiruline

Si vous souhaitez consommer de la spiruline, il faut prendre des précautions. Assurez-vous toujours que le produit que vous achetez est de qualité, via une source fiable et reconnue par l’industrie des compléments alimentaires.

Il est recommandé de consulter un professionnel de santé avant toute prise régulière en cas notamment d’affections médicales chroniques ou aiguës. Les personnes atteintes de maladies rénales devront faire preuve d’une grande prudence en raison des risques évoqués ci-dessus.

Il faut respecter les doses indiquées sur l’emballage ainsi que les indications du fabricant. Effectivement, la quantité maximale admise pour une personne adulte est généralement comprise entre 3 et 5 grammes (g) par jour.

Lorsque vous commencez à prendre ce type de supplément nutritionnel pour la première fois, faites-le progressivement en augmentant lentement votre dose sur plusieurs semaines afin d’éviter tout choc dans votre organisme qui pourrait causer des effets secondaires désagréables.

La spiruline doit être conservée dans un endroit sec et frais pour éviter tout contact avec l’humidité qui peut engendrer des moisissures ou autres contaminants potentiellement dangereux pour notre santé. Il faut aussi veiller à ne pas trop stocker le produit car sa composition se dégrade rapidement après son ouverture.

Partager.