Sublimez vos repas pour les fêtes

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il existe aujourd’hui une grande variété de marques et de préparation de foie gras sur le marché, entier, bloc avec ou sans morceaux, en conserve, mi-cuit et les prix peuvent varier fortement selon les fabricants, le lieu d’achat et la période de l’année. Vous cherchez à combler vos invités en rendant les fêtes de fin d’année inoubliables, il vous suffit de consommer un foie gras de la boutique Ernest Soulard.

La traçabilité comme gage de qualité

Depuis 1936, cette maison a su allier l’histoire familiale, la passion, le respect d’un produit, du bien-être animal afin de fabriquer du foie gras de qualité. Les canards et les oies sont élevés en plein air dans des fermes locales dans le plus grand respect des animaux. 

A voir aussi : Comment bien choisir sa plancha ?

  • Le foie gras est consommé par plus de neuf Français sur dix au moins deux fois dans l’année.
  • C’est l’un des produits phares des tables de Noël, du Nouvel An.
  • Si les ventes du foie gras ont chuté en 2016 et 2017 à cause des épidémies de grippe aviaire, les ventes ont rebondi l’année suivante.
  • Des protocoles de sécurité ont été mis en place dans tous les élevages, les salles de gavage.

Les différents types pour le foie gras 

Le bloc est une préparation composée de foies reconstitués à partir d’une émulsion de foie et d’eau, assaisonnée et moulée. Le foie gras entier, c’est le haut de gamme. Il peut être jusqu’à deux fois plus cher. Les Français sont de plus en plus préoccupés par la traçabilité. Même si le foie gras est attaqué, cela reste un produit d’exception que l’on doit défendre, protéger. Acheter un foie gras auprès d’une maison reconnue, c’est l’assurance de déguster un produit unique, généreux. Le foie gras d’Ernest Soulard est celui qui vous fera saliver en cette fin d’année et qui comblera votre gourmandise et celle de vos invités. C’est l’emblème de la gastronomie française.

Les astuces pour réussir votre sauce au foie gras

Pour sublimer votre repas de fête, vous devez maîtriser la réalisation d’une sauce au foie gras. Voici quelques astuces pour réussir cette préparation raffinée :

A lire également : Portion idéale de fromage à raclette par invité : conseils et astuces

Tout commence par le choix du foie gras. Optez pour un produit frais et de qualité, issu d’un élevage respectueux des animaux. Les labels tels que IGP ou Label Rouge sont gages de traçabilité et de savoir-faire.

Pour une sauce au foie gras savoureuse, munissez-vous des ingrédients suivants : du bon vin blanc sec, des échalotes fines ciselées, du bouillon de volaille maison ou en cube dilué dans l’eau chaude, du beurre doux et bien sûr un beau morceau de foie gras cru.

La clé d’une sauce au foie gras réussie réside dans la cuisson délicate du précieux ingrédient. Faites fondre le beurre dans une poêle à feu doux et ajoutez-y les échalotes ciselées jusqu’à ce qu’elles deviennent transparentes.

Les accords mets et vins pour sublimer votre repas de fête

Pour sublimer votre repas de fête, pensez à bien choisir les bons accords mets et vins. Voici quelques suggestions pour harmoniser vos plats avec des vins d’exception :

Le foie gras, avec sa texture délicate et son goût riche en arômes, se marie à merveille avec les vins moelleux. Optez pour un Sauternes, un Barsac ou encore un Gewurztraminer vendanges tardives. Ces vins sucrés équilibreront parfaitement la puissance du foie gras.

Pour accompagner vos fruits de mer lors d’un repas festif, rien de tel qu’une coupe de champagne. Les bulles fines et rafraîchissantes mettent en valeur la fraîcheur des crustacés et des huîtres. Choisissez un champagne brut non millésimé pour une alliance parfaite.

Pour mettre en avant la finesse d’une volaille comme le chapon ou la dinde, privilégiez les vins blancs secs tels que le Sancerre, le Pouilly-Fuissé ou encore l’Aloxe-Corton Blanc. Leurs arômes floraux et leur acidité légèrement citronnée se marient à merveille avec la chair subtile et tendre de la volaille.

Pour finir en beauté votre repas de fête sur une note sucrée, dégustez un dessert au chocolat accompagné d’un vin rouge puissant. Optez pour un Saint-Emilion Grand Cru, un Pomerol ou encore un Côte-Rôtie. Ces vins riches en tanins soutiendront l’intensité du chocolat et créeront une harmonie gustative inoubliable.

Partager.