Comment choisir un vin ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Reconnaître une bonne bouteille dans les rayons des grandes surfaces chez son caviste n'est pas toujours simple surtout si l'on n’est pas un expert. Promotions en tout genre, sélections de grands crus, il est important de bien réfléchir avant de se décider, car on peut être déçu avec un vin pourtant mis en avant. Le millésime dévoilé sur 1jour1vin.com est un indicateur en ce qui concerne la qualité du vin. Il correspond à l'année de récolte du raisin.

Toutes les années ne se valent pas

Beaucoup d'éléments peuvent influer sur la qualité d'un vin. Les conditions météorologiques sont un facteur essentiel. Le vin rouge est particulièrement sensible aux variations de température et aux intempéries. Un vin produit durant une année qui a connu une canicule devra être bu rapidement. Il ne supportera pas le vieillissement. Le prix est aussi un indice. Pourtant, il ne doit pas être la seule motivation de votre achat. Il est tout à fait possible de dénicher une bonne bouteille à cinq euros. Tout dépend de ce que vous recherchez.

A découvrir également : Equivalence thermostat 6 en degré

Goûtez si possible

Il est recommandé de goûter un vin avant de l'acheter ainsi, on ne sera pas déçu lors de sa dégustation surtout si le prix est élevé. La meilleure solution pour trouver des vins de qualité, prenez la direction de la route des vins. Il y en a plusieurs en France. Ainsi, vous serez en contact avec des vignerons. C'est le meilleur moyen de se faire conseiller par un professionnel. Dans le doute si vous n'avez pas l'opportunité de découvrir les vins de cette manière, investissez dans une valeur sûre, un château reconnu. Apprenez à lire les étiquettes, faites confiance aux bonnes personnes et ne vous focalisez pas trop sur le prix. Pour dénicher un bon vin, il n'y a pas de secret, plus vous dégusterez, plus vous aurez une idée de vos goûts en matière de vins. L'alcool doit être bu avec modération.

Les cépages influencent le goût du vin

Les cépages sont des variétés de raisins utilisées pour produire du vin. Ils jouent un rôle crucial dans l’influence du goût et des caractéristiques d’un vin. Chaque cépage possède ses propres arômes, sa structure en bouche et son potentiel de garde.

A lire aussi : Comment choisir sa boutique de surgelés en ligne ?

En France, pays réputé pour sa diversité viticole, on retrouve une multitude de cépages qui donnent naissance à des vins aux saveurs uniques. Parmi les plus connus figurent le Cabernet Sauvignon, le Merlot, le Pinot Noir pour les vins rouges ; le Chardonnay, le Sauvignon Blanc et le Riesling pour les vins blancs.

Le Cabernet Sauvignon est apprécié pour son intensité aromatique avec des notes de cassis et de poivron vert. Le Merlot offre plutôt des arômes fruités tels que la cerise noire et la mûre. Quant au Pinot Noir, il se distingue par ses arômes délicats de framboise et d’épices.

Du côté des vins blancs, le Chardonnay séduit avec ses saveurs beurrées ou boisées selon son élevage en fût de chêne. Le Sauvignon Blanc est célèbre pour ses arômes herbacés et citronnés tandis que le Riesling propose une palette complexe allant des agrumes aux notes minérales.

Il ne faut pas oublier que l’assemblage entre différents cépages peut aussi donner lieu à des résultats surprenants. Les grands crus bordelais, par exemple, sont souvent le fruit d’un mariage subtil entre Cabernet Sauvignon et Merlot.

Pour choisir un vin en fonction des cépages, vous devez vous renseigner sur les caractéristiques aromatiques propres à chaque variété. Une bonne compréhension des cépages permettra ainsi aux amateurs de vins de faire des choix éclairés selon leurs préférences.

Prendre en compte les accords mets et vins

Pour sublimer votre expérience gustative, il est primordial de prendre en compte les accords mets et vins. Effectivement, la combinaison harmonieuse entre un plat et un vin peut révéler des saveurs insoupçonnées et créer une véritable explosion en bouche.

Le choix d’un vin pour accompagner un repas se fait généralement en fonction des caractéristiques du plat : sa texture, son intensité aromatique et ses ingrédients dominants. Si vous dégustez un poisson finement cuisiné avec une sauce légère à la crème fraîche, par exemple, vous pourriez opter pour un Chardonnay qui apportera des notes beurrées en accord avec la sauce tout en préservant l’équilibre entre le vin et le plat.

Dans le cas d’une viande rouge grillée, riche en saveurs complexes, on privilégiera plutôt un vin rouge corsé tel qu’un Cabernet Sauvignon ou un Syrah. Ces cépages puissants mettront en valeur les arômes fumés de la viande tout en offrant une structure tannique équilibrée.

Il existe aussi des accords classiques basés sur les traditions culinaires régionales. Par exemple, dans certaines régions françaises comme la Bourgogne où l’on trouve beaucoup de plats à base de champignons ou de truffe, il est courant d’accompagner ces mets avec des vins rouges issus du Pinot Noir qui s’accordent parfaitement aux arômes terrestres présents dans ces plats.

En matière d’accords mets et vins, il n’y a pas de règles absolues et chaque combinaison peut être une expérience unique. N’hésitez donc pas à expérimenter et à faire preuve de créativité en fonction de vos goûts personnels.

Choisir un vin ne se résume pas seulement à ses caractéristiques intrinsèques mais aussi à son harmonie avec les mets qui l’accompagnent. Prendre en compte les accords mets et vins permet d’apprécier pleinement les subtilités gustatives d’un repas et offre une expérience sensorielle inoubliable.

Partager.