Comment utiliser le miel de châtaignier ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En France, on le trouve essentiellement en Corse, mais on le récolte aussi dans les Cévennes, la Bretagne, les Pyrénées, le Massif central. Il se récolte au mois de juillet. C’est un miel robuste, corsé. Sa couleur sombre varie du jaune foncé au noir. L’odeur du miel de châtaignier est forte et son acidité très élevée. Il se conserve plusieurs mois.

C’est l’un des miels les plus forts

Tonifiant, il connaît un regain de popularité avec la persistance de ses arômes. C’est un miel idéal pour sucrer le café. On peut le déguster sur une tartine de jambon cru avec du chèvre, dans un tajine d’agneau. Il est à privilégier pour rehausser la saveur des boissons chaudes. Il apprécie les gâteaux, et plus particulièrement le pain d’épices. Dans une marinade, pour relever une viande, le miel de châtaignier fait de plus en plus d’adeptes. Il séduit par son authenticité. Il sait se faire aimer pour ses qualités gustatives. Les vertus du miel de châtaignier sont multiples pour la santé.

Lire également : Cours de cuisine, une nouvelle tendance qui séduit de plus en plus

Un goût prononcé

Grâce à sa couleur sombre, son goût prononcé, il se déguste facilement. Il est très prisé des amateurs de miel tant pour ses qualités gustatives que ses nombreuses vertus. Il est riche en minéraux et en oligo-éléments avec du magnésium, du potassium et du manganèse. Les sportifs l’adoptent pour sa forte teneur en fructose. Il les aide à lutter contre la fatigue. Pour les personnes qui souffrent d’anémie, il est particulièrement recommandé, car il est riche en fer et en calcium. Il est tout à fait consommable par les diabétiques. En cuisine, il va relever les plats, parfumer les recettes sucrées ou salées. Il donne une saveur unique et une note originale à de nombreuses préparations culinaires. Ce produit de la ruche vous mettra les papilles en émoi, car c’est un puissant exhausteur de goût.

A lire en complément : 3 bonnes raisons de privilégier du beurre de tradition d’origine bretonne

Partager.