La paella, un plat tendance qui satisfait tous les palais

Épicurien en herbe et fin gourmet galopin, c’est avec plaisir que je partage mes plus belles idées et astuces pour émoustiller vos papilles. Et si comme moi, vos aventures culinaires vous ont porté en Espagne, vous avez dû saliver devant « le jambon d’Extrémadure », « la Fabada d’Asturias », « le Gazpacho », « la Tortilla », « le Touron » notamment, mais aussi eu l’eau à la bouche devant « une paella ». Les papilles en mode ‘caliente’, la diète méditerranéenne ne se consomme pas uniquement en se rendant en Espagne. Et pour cause, la reine de toutes les tables de la péninsule ibérique se met en mode XXL, à l’image des dernières tendances de la fashion-sphère, à deux pas de chez soi ou à emporter. 

La paella aux mille et une couleurs et saveurs

Inutile en effet de vérifier la validité de sa pièce d’identité et de devoir dénicher les meilleurs plans pour voler direction l’Espagne : la paella géante est servie d’un clic sur un plateau. En attendant que vous succombiez à l’appel d’une paella, gros plan sur la variété de recettes de paella qui existent. Et pour cause, à l’image de nos fromages, il y en existe une multitude. En voici quelques-unes.

A découvrir également : Quelle alimentation adopter pendant la grossesse ?

La paella valencienne, la plus typique, à base de friture de tomates, de poivrons, d’oignons et d’ail, agrémentée de lapin. La paella aux fruits de mer est elle aussi une paella traditionnelle. Elle doit sa saveur iodée aux calamars, aux crevettes, aux moules et aux clovisses qui accompagnent le riz. Il existe aussi la paella de viande, un plat traditionnellement dégusté le dimanche. Si le riz, les petits-pois et la viande de poulet en sont la base, le poivre et le piment rouge doux viennent rehausser son fumet. Et, telle la cerise sur le gâteau, elle s’accompagne alors d’olives pour la touche finale. Il existe également la paella mixte qui combine à merveille friture de viande et fruits de mer. D’autres sont plus atypiques comme la paella à l’encre de poulpe et de calamars ou encore la paella faite d’un mélange subtil de jambon York et de salami. Et parmi cet échantillon de paellas, on trouve également la paella faite de poitrine de porc à la bière. Aussi étonnant que cela puisse paraître, même si l’Espagne de figure pas parmi les 5 plus grands producteurs de bière – 1 la Chine, 2 les États-Unis, 3 le Brésil, 4 la Russie et 5 l’Allemagne en 2012 – la bière s’y cultive aussi. D’ailleurs, elle se situe à la quatrième position à l’échelle européenne. À vos fourchettes maintenant et bon appétit !

A lire aussi : 4 bonnes raisons de boire de la bière artisanale

Comments are closed.