Régime hyperprotéiné: est-ce que ça marche ?

Pour que votre régime hyperprotéiné marche, tout dépend de vous et de comment vous avez suivi et respecté les exigences de ce type de régime. Même si depuis quelques années, c’est la technique privilégiée pour perdre rapidement et efficacement du poids, le régime hyperprotéiné peut causer des dommages considérables à votre organisme. D’où, il est importance de bien l’appréhender pour savoir les dispositions à suivre pour qu’il vous réussisse.

A découvrir également : 4 raisons pour lesquelles tout le monde devrait manger bio

Comment le régime hyperprotéiné vous fait maigrir

Le principe de base est simple et consiste à limiter la consommation des aliments riches en lipides et en glucides au profit d’une alimentation naturellement riche en protide. En effet, c’est surtout les glucides et les lipides contenus dans les aliments que nous consommons qui créent de la graisse et augmentent la masse corporelle. C’est pourquoi il faut d’abord diminuer l’apport de sucres et de graisses par la nourriture dans le corps humain et ensuite, absorber des protéines contenues dans la viande maigre, le poisson, le blanc d’œuf, les produits laitiers, etc.  Vous constaterez forcément un amaigrissement rapide et sans réel danger.

Il est également possible de consommer les préparations en poudre sous forme de sachets hyperprotéinés pour perdre sans risque du poids, car le principe du régime hyperprotéiné est déjà pris en compte dans ces sachets en poudre hypocalorique.                                                                                                        Avec cette technique de régime amincissant, votre masse musculaire est préservée de même que votre tonus. Aussi, la perte de poids est assez remarquable et rapide. Ainsi, il est à noter que pour vite maigrir et garder une bonne masse musculaire, il faut ingérer en tenant compte de votre poids, 50 à 100 grammes de protéines lorsque vous limitez l’apport de glucides et de lipides. Cette quantité vaut pour un apport journalier.

A lire en complément : Bien manger, une nécessité ou une obsession ?

La rapidité de la perte de poids dépend du degré auquel vous limitez l’apport calorique et de la quantité de protéines consommée pour assurer l’équilibre parfait de votre alimentation. Cependant, faites attention aux risques d’un déséquilibre alimentaire susceptibles d’être créés par ce régime.

Les dangers liés au régime hyperprotéiné

D’un côté, on peut noter les carences. En fait, lorsque vous limitez l’apport calorique sous forme de glucides et de lipides, vous devez veiller à le compenser par des compléments alimentaires appropriés. Il faudra miser sur les vitamines, le potassium, le calcium, le sodium, les oméga 3, etc. Cela permet de ne pas abîmer votre santé et il est vivement conseillé de boire environ 2 litres d’eau par jour.

De l’autre côté, il convient de rappeler que la surabsorption de protéines au-delà de la quantité nécessaire au corps (plus de 200g par jour) peut entraîner un stockage occasionnel de graisse réduisant donc l’efficacité du régime et même des dérèglements métaboliques néfastes à l’organisme.           Par ailleurs, ce régime présente des effets secondaires comme la mauvaise haleine inévitable, les maux de tête et de la constipation parfois.

Les contres indications du régime

Il existe des catégories de personnes pour lesquelles, le régime hyperprotéiné est déconseillé. Il s’agit des :

  • Diabétiques de type 1 ;
  • Personnes souffrant de maladies cardio-vasculaires ;
  • Femmes enceintes ou allaitantes ;
  • Personnes présentant des troubles hépatiques.

Comments are closed.