Comment choisir un excellent vin rouge pour cuisiner ?

0

En France, un bon plat s’accompagne toujours d’un excellent vin. Cette boisson alcoolisée peut néanmoins figurer sur la liste des ingrédients pour préparer le mets. Elle doit, évidemment, être sélectionnée avec soin afin qu’elle puisse donner de la saveur au plat. Ci-après quelques informations à connaître avant de choisir un vin rouge à utiliser en cuisine.

Comment reconnaître un vin rouge de qualité ?

La couleur, la qualité et le goût d’un vin dépendent, en grande partie, du cépage duquel il provient. Pour mieux comprendre cette notion, rendez-vous sur ce guide des cépages des vins de France, très fourni en explications. Pour ce qui est du vin rouge, il est fait à partir de cépages noirs. Dans cette catégorie, vous pourrez retrouver diverses possibilités comme le Merlot. Chaque cépage a ses propriétés et particularités. Contrairement à ce que peut croire la majorité, le choix du vin ne s’appuie pas sur son prix. Lorsqu’il sera utilisé en cuisine, le goût est un facteur à ne pas négliger.

A lire également : Carrière professionnelle : pourquoi se tourner vers le secteur de l'agroalimentaire ?

Choisissez le vin rouge selon le plat à cuisiner

La plupart des grands chefs utilisent du vin rouge en cuisine. Celui-ci sert à donner du goût et à attendrir les aliments grâce à son acidité. Plus le mets devrait être relevé, plus il devra être fort. Il s’associe surtout aux marinades, aux sauces, ainsi qu’aux plats mijotés. Si vous voulez l’utiliser en cuisine, vous avez plusieurs possibilités : Languedoc rouge, Bordeaux Supérieurs, Beaujolais, etc. Pour concocter une spécialité gastronomique d’une région, optez pour un vin issu de cette même région. Afin de préparer le fameux « bœuf bourguignon », par exemple, il n’y a rien de tel qu’un vin « noirien » issu du Pinot Noir originaire de Bourgogne. 

Notez que le choix du vin rouge à utiliser en cuisine peut s’avérer difficile si vous n’êtes pas œnophile. Si vous avez des doutes, demandez l’accompagnement d’un connaisseur.

A voir aussi : Le boom des plantes aromatiques

Partager.