Comment choisir un excellent vin rouge pour cuisiner ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En France, un bon plat s’accompagne toujours d’un excellent vin. Cette boisson alcoolisée peut néanmoins figurer sur la liste des ingrédients pour préparer le mets. Elle doit, évidemment, être sélectionnée avec soin afin qu’elle puisse donner de la saveur au plat. Ci-après quelques informations à connaître avant de choisir un vin rouge à utiliser en cuisine.

Comment reconnaître un vin rouge de qualité ?

La couleur, la qualité et le goût d’un vin dépendent, en grande partie, du cépage duquel il provient. Pour mieux comprendre cette notion, rendez-vous sur ce guide des cépages des vins de France, très fourni en explications. Pour ce qui est du vin rouge, il est fait à partir de cépages noirs. Dans cette catégorie, vous pourrez retrouver diverses possibilités comme le Merlot. Chaque cépage a ses propriétés et particularités. Contrairement à ce que peut croire la majorité, le choix du vin ne s’appuie pas sur son prix. Lorsqu’il sera utilisé en cuisine, le goût est un facteur à ne pas négliger.

Lire également : Les plats en porcelaine vont-ils au four ?

Choisissez le vin rouge selon le plat à cuisiner

La plupart des grands chefs utilisent du vin rouge en cuisine. Celui-ci sert à donner du goût et à attendrir les aliments grâce à son acidité. Plus le mets devrait être relevé, plus il devra être fort. Il s’associe surtout aux marinades, aux sauces, ainsi qu’aux plats mijotés. Si vous voulez l’utiliser en cuisine, vous avez plusieurs possibilités : Languedoc rouge, Bordeaux Supérieurs, Beaujolais, etc. Pour concocter une spécialité gastronomique d’une région, optez pour un vin issu de cette même région. Afin de préparer le fameux « bœuf bourguignon », par exemple, il n’y a rien de tel qu’un vin « noirien » issu du Pinot Noir originaire de Bourgogne. 

Notez que le choix du vin rouge à utiliser en cuisine peut s’avérer difficile si vous n’êtes pas œnophile. Si vous avez des doutes, demandez l’accompagnement d’un connaisseur.

A lire également : 5 idées de recettes aux huîtres

Les différents cépages de vin rouge à utiliser en cuisine

Pour bien choisir un vin rouge à utiliser en cuisine, il est nécessaire de connaître les différents cépages existants. Certains sont plus adaptés que d’autres selon le plat cuisiné.

Très connu dans la fabrication des vins rouges, le Cabernet Sauvignon est aussi très utilisé en cuisine. Il se marie parfaitement avec les plats riches et puissants tels que les viandes rouges grillées ou rôties ainsi que les fromages forts.

Ce cépage donne naissance à des vins souples et fruités qui s’associent bien aux plats mijotés comme le fameux « pot-au-feu » ou encore la blanquette de veau. Le Merlot conviendra aussi pour accompagner des mets épicés grâce à ses notes fruitées et légèrement poivrées.

Avec sa robe sombre et intense, ce cépage originaire du Rhône a une forte personnalité. La Syrah développe des arômes épicés, poivrés ainsi qu’une belle acidité qui lui permettent de s’accorder avec des viandes grillées mais aussi avec certains poissons comme le thon ou l’espadon.

C’est certainement l’un des meilleurs choix pour réaliser un bœuf bourguignon traditionnel ! Ce raisin produit des vins légers avec peu de tanins qui dégagent souvent une odeur boisée agréable.

Si vous n’avez pas de vin rouge sous la main, le vinaigre balsamique peut être un bon substitut. Diluez-le avec un peu d’eau afin qu’il ne soit pas trop fort et ajoutez-le à votre plat en remplacement du vin.

Désormais, vous avez toutes les clés en main pour choisir le vin rouge idéal selon votre recette. N’hésitez pas à tester différentes combinaisons pour découvrir de nouvelles saveurs !

Les erreurs à éviter lors du choix d’un vin rouge pour cuisiner

Lorsque vous choisissez un vin rouge pour cuisiner, il y a certainement des erreurs courantes à éviter. Voici quelques-unes de ces erreurs :

Lorsque vous choisissez un vin rouge pour cuisiner, vous devez être attentif aux saveurs et aux arômes qu’il apportera à votre plat. Si vous utilisez un vin trop fort en goût, cela risque de masquer les autres ingrédients du plat.

Certainement l’une des plus grandes erreurs courantes. Le plus cher ne signifie pas toujours le meilleur ! L’important est de choisir un vin qui convient parfaitement au plat que vous préparez.

C’est une erreur fréquente lorsque l’on n’a pas beaucoup d’expérience dans le choix du bon vin avec son repas. Il faut considérer les caractéristiques gustatives et aromatiques du plat que vous allez cuisiner afin d’en choisir le compagnon idéal : l’acidité, la texture ou encore la puissance doivent être pris en compte.

Maintenant que vous connaissez ces erreurs courantes à éviter, nous sommes certains que vos plats ne seront plus jamais les mêmes !

Partager.